Le gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Portail de l'Environnement

URL: http://www.environnement.public.lu/forets/dossiers/ifn/index.html

Retour vers la page d'origine

L'Inventaire Forestier National (Fr)

L'Inventaire Forestier National (Fr)

Vers le niveau supérieur

L' Inventaire Forestier National au Grand-Duché de Luxembourg ( IFL )

Les objectifs du projet IFL:

L'IFL a pour objectif de fournir des informations objectives et fiables sur les ressources forestières nationales, ainsi que sur les aspects de diversité biologique en forêt. Il constitue un instrument indispensable pour répondre aux besoins d'informations sur la gestion durable des forêts, et s'inscrit dans une démarche suivie par l'ensemble des pays de l'Union Européenne en matière de valorisation, de conservation et de protection des ressources naturelles. Il s'agit d'une méthodologie par échantillonnage systématique de points de sondage permanents, implantés sur le terrain. Dans les placettes d'échantillonnage, un certain nombre de mesures et d'observations sont réalisées. Les données ainsi recueillies sont encodées dans une base de données et traitées par informatique.

L'IFL s’inscrit dans la parfaite ligne des inventaires forestiers nationaux les plus récents, aussi bien sur le plan de la méthodologie utilisée que sur celui des objectifs visés, dans la mesure où il intègre la plupart des paramètres du développement forestier durable tels que définis, entre autres, par la Conférence ministérielle internationale d’Helsinki sur la protection des forêts en Europe. Il se distingue en cela de beaucoup d’autres inventaires forestiers n'ayant porté jusqu’ici que peu ou pas d’attention aux paramètres écologiques et à une logique « d’observatoire » ou de « tableau de bord » permettant la construction d’indicateurs de gestion forestière durable au plan national.

Lors de l'élaboration de la méthodologie propre à notre inventaire forestier national permanent, l'accent a en conséquence été mis sur les quatre aspects suivants:

  • conformité des définitions utilisées aux normes actuellement en vigueur au niveau des inventaires des ressources forestières mondiaux (projet "Forest Resources Assessment 2000" de la Commission Economique pour l'Europe des Nations-Unies);
  • prise en compte dans une très large mesure des critères et indicateurs adoptés au niveau international pour le suivi de la gestion durable des forêts;
  • mise en oeuvre d'indicateurs spécifiques de la biodiversité;
  • prise en compte des habitats définis dans la directive 92/43/CEE sur les habitats naturels d'intérêt communautaire.

Au niveau national, l'IFL est un outil très précieux en matière de:

  • définition d'une politique forestière, notamment dans le cadre de l'élaboration d'un Programme Forestier National,
  • contribution à l'amélioration de la gestion des massifs forestiers,
  • contribution à la connaissance quantitative et qualitative des possibilités d'approvisionnement des industries du bois,
  • contribution à la connaissance des ressources naturelles et, plus particulièrement, de la biodiversité en milieu forestier,
  • démonstration d'une gestion durable des forêts luxembourgeoises, notamment dans le cadre du suivi des résolutions adoptées lors des Conférences Ministérielles pour la Protection des Forêts en Europe et de la certification des forêts,
  • contribution au suivi de la mise en œuvre de la directive "Habitats".

Au niveau international, il importe de disposer de données actuelles et fiables pour pouvoir répondre aux enquêtes mises en œuvre par des organismes internationaux tels que la FAO, l'UE, l'OECD, l'Agence Européenne pour l'Environnement, … Pour cette raison, l'inventaire forestier national du Luxembourg se situe dans le cadre des statistiques forestières internationales (notamment le projet "Forest Resources Assessment 2000" de la Commission Economique pour l'Europe des Nations-Unies).

Dans le domaine du recensement et du suivi de la biodiversité en milieu forestier, l'IFL occupe actuellement une place d'avant-garde à l'échelle européenne. En effet, la décision a été prise d'intégrer, dans l'ensemble des variables qui ont été récoltées sur le terrain, un certain nombre d'éléments permettant de mieux caractériser l'aspect de la biodiversité en forêt.

Ainsi, à côté des variables classiques, on s'intéresse également au bois mort en forêt, à l'aspect et à la composition des lisières ainsi que des interfaces entre deux ou plusieurs peuplements, notamment en termes phytosociologiques, à la présence de biotopes rares et notamment des habitats figurant dans les annexes de la Directive "Habitats". Dans le domaine des fonctions sociales des forêts, les fonctions récréatives et cynégétiques sont analysées.

La collecte des données sur la biodiversité a nécessité le développement et la mise en place de dispositifs d'échantillonnage spécifiques ainsi que le développement de nouvelles approches dans le traitement des données.

La collaboration avec la Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux ( FUSAGx):

Depuis longtemps déjà, des relations formelles ou informelles et des contacts professionnels se sont noués entre les responsables des Eaux et Forêts luxembourgeois et la FUSAGx. Dans le domaine de la dendrométrie, on peut citer notamment les travaux de construction de tarifs de cubage et de tables de production régionaux pour le pin sylvestre sur l'assise géologique du Grès de Luxembourg.

Dans cet esprit de collaboration, l'Administration des Eaux et Forêts luxembourgeoise a pu bénéficier de l’expertise de l'équipe du Prof. J. Rondeux de la FUSAGx, qui a développé la méthode et assure par ailleurs le suivi scientifique de l’inventaire permanent forestier de Wallonie. L'équipe du Prof. J. Rondeux, grâce à son expérience en la matière, a assisté l'Administration dans la réalisation de l'IFL: elle a fourni une assistance technique, notamment pour la publication des résultats de l'IFL, a assuré le suivi scientifique du projet sur le plan méthodologique, notamment en ce qui concerne le traitement des données, a réalisé la gestion informatique de la base de données et a agi comme formateur (volet transfert de compétences), l'Administration étant le maître d'ouvrage et le maître d'œuvre du projet.

La publication des résultats de l' IFL:

Le livre "La forêt luxembourgeoise en chiffres" constitue le produit "d'appel" de tous les travaux réalisés dans le cadre du projet IFL. La publication contient des données statistiques issues des observations et mesurages de terrain, permettant à tous les utilisateurs nationaux et étrangers de mieux s'informer sur l'état ainsi que sur l'évolution de la forêt au Luxembourg, notamment dans le contexte de la gestion durable des ressources naturelles.

La publication a été conçue comme une publication version "grand public", destinée à présenter de manière attrayante les résultats de l'IFL, en insistant sur les aspects écologiques et notamment la diversité biologique. Elle a été construite selon une structure et un contenu accessibles à un large public, tout en respectant toutefois la rigueur scientifique des démarches et de la présentation des résultats. L'objectif de la réalisation de cette publication est de concilier une lecture agréable, contenant des éléments suffisamment vulgarisés pour intéresser un public de non-forestiers, avec un contenu assez complet du point de vue scientifique, sans être rébarbatif pour autant.


Dernière mise à jour de cette page le 26-03-2014.
Copyright Ministère de l'Environnement

Retour vers la page d'origine