Portail de l'Environnement Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Home | Nouveautés | Newsletter | Liens | FAQ | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> home > Air/Bruit > Dossiers thématiques > Plateforme pour la qualité de l'air : Valeur en temps en temps réel - Indices et prévisions - Bulletins

Plateforme pour la qualité de l'air : Valeur en temps en temps réel - Indices et prévisions - Bulletins

Vers le niveau supérieur

Depuis 2007, il est possible de consulter en temps quasi-réel, les concentrations des différents polluants mesurées par le réseau de mesures télémétrique pour la qualité de l'air. A présent, l'Administration de l'environnement met en place en partenariat avec IRCELINE Belgique (Cellule Interrégionale pour l'Environnement) un module "Indices et prévisions" pour les principaux polluants qui fait appel au modèle Chimère.

Ce nouveau module se trouve regrouper au sein d'une plateforme pour la qualité de l'air qui comprend les éléments suivants :

  • "Valeurs actuelles", concentrations en temps quasi-réel aux stations
  • "Indices & Prévisions" qui fait appel à la modélisation Chimère
  • La publication de bulletins de la qualité de l'air lors d'épisodes défavorables à la qualité de l'air

1. La modélisation Chimère.

La modélisation est un outil nécessaire pour mieux appréhender les problèmes de pollution atmosphérique dans le temps et dans l’espace. Alors que les analyseurs du réseau de mesures de l'Administration de l'environnement fournissent des données ponctuelles sur les niveaux de pollution mesurés en temps réel, la modélisation Chimère permet de prévoir les concentrations en polluants avec une fiabilité assez grande jusqu'à 48h. Le modèle Chimère est dit déterministe car il se base sur une description mathématique des processus atmosphériques. De nombreux types de données sont nécessaires pour alimenter le modèle :

  • Des données d'émissions anthropiques et biogéniques issues de la base de données EMEP (European Monitoring and Evaluation Programme).
  • Des données météorologiques venant du Centre Européen pour les Prévisions Métérologiques à Moyen Terme (ECMWF).
  • ainsi que des données sur la topographie fournit par un Modèle Numérique de Terrain (MNT).

2. Présentation des résultats - Indices & Prévisions

Qualité de l'air fig.1.
Fig. 1: Page web de l'ADENV pour la qualité de l'air prévisionnelle

Le modèle génère deux fois par jour des cartes de prévisions pour les principaux polluants que sont l'ozone, le dioxyde d’azote et les particules fines (PM10). Une fois que les concentrations "en prévision" pour ces polluants sont connues, on calcule un indice de la qualité de l'air classé sur une échelle de 1 à 10 (Excellent à exécrable). Le calcul de cet indice est donc un processus qui vise à caractériser de façon simple la qualité de l'air sur l'ensemble du Grand-Duché de Luxembourg.

A côté des cartes générées par Chimère, se trouvent en plus, les concentrations attendues aux stations. Elles ont été calculées par interpolation dans le domaine Chimère et corrigées par un modèle dit "par analogues" qui permet d'obtenir un plus grand raffinement spatial. Ce modèle, via une base de données contenant les archives des observations aux stations, vise à retrouver une situation du passé proche d'un point de vue météorologique et chimique par rapport à la situation actuelle et à venir et ainsi à améliorer les prévisions.

Lors de la validation finale, les résultats obtenus aux stations ont montré que les valeurs générées par les modèles ont une incertitude de l'ordre de 10 à 20 % selon la gamme de valeur, ce qui est très acceptable. En général, plus les concentrations sont élevées et plus la précision du modèle est grande.

3. Présentation des résultats - Valeurs en temps réels

Qualité de l'air fig.2.
Fig. 2:
Page de l'ADENV pour la qualité de l'air actuelle

Comme cité précedemment, les moyennes pour toute une série de polluants (ozone, dioxyde d'azote, monoxyde d'azote, ...) sont consultables en temps quasi-réel. Tout comme les prévisions aux stations, les valeurs enregistrées à chacune des stations sont classées selon une échelle allant de "Excellent à exécrable" avec une couleur associée. Ainsi donc, les personnes qui consultent nos données percevront de manière directe la qualité de l'air. Les données historiques ainsi que la visualisation des données sous forme graphique sont aussi accessibles. Pour plus d'explications sur la manière d'obtenir ces informations, veuillez cliquer sur "Légende, aide"

4. Avantages et applications de la modélisation

Les avantages de l'utilisation de modèles ne sont pas négligeables notamment en période estivale pour l'ozone et hivernale pour les poussière fines. Les modèles nous permettent de voir à l'avance les situations où les concentrations en polluants seront plus élevées. Ainsi, lors de ces pics de pollution, un bulletin de la qualité de l'air sera publié pour expliquer les causes ainsi que la durée de cet épisode défavorable. Les personnes sensibles pourront prendre les précautions nécessaires pour se protéger des pics de pollution.

5. Accès à la plateforme

Pour accéder à la plateforme web: Accès direct ou à partir de la Page d'accueil en cliquant sur le lien rapide "Qualité air" ou encore en cliquant sur l'icone de la qualité de l'air en dessous des liens rapides.

Le lien est également repris dans les dossiers thématiques du département Air/Bruit sous la rubrique: "Qualité de l'air: Valeurs actuelles - Indices & prévisions - Bulletin".

En haut de la carte de cette plateforme on peut choisir entre les valeurs actuelles, les indices et prévisions et un bulletin de la qualité de l'air. Ce dernier donne des informations utiles en cas de pics de pollution (ozone et smog hivernal).


 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Liens externes
  * IRCELINE - Cellule Interrégionale de l'Environnement (Belgique)
  * ATMOLOR - Surveillance de la qualité de l'air en Lorraine (France)
  * UMWELTBUNDESAMT - Réseaux de surveillance des "Bundesländer" (Deutschland)
  * AASQA Associations agrées pour la surveillance de la qualité de l'air (France)

Haut de page

Copyright © Ministère de l'Environnement   Aspects légaux | Contact