Portail de l'Environnement Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Home | Nouveautés | Newsletter | Liens | FAQ | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> home > Air/Bruit > Dossiers thématiques > Réseaux de mesure de la qualité de l'air > Réseau métaux lourds

Réseau métaux lourds

Vers le niveau supérieur

Fin 1980 les mesures des métaux lourds et des sulfates dans les particules très fines, en suspension dans l'air ambiant, ont été commencées. Les métaux lourds analysés sont le plomb, le zinc, le molybdène, le vanadium, le cuivre et le cadmium. En ce qui concerne les sulfates, c'est l'atome de soufre qui est mesuré et le résultat est exprimé en tant que sulfate SO4. Quatre stations sont opérationelles en 1998 et elles se trouvent respectivement à Luxembourg-Centre, à Luxembourg-Eich, à Esch/Alzette et au Mont St. Nicolas près de Vianden, la dernière station mesurant la pollution de fond loin de toute source d'émission (trafic automobile, industrie, etc...).

L'appareil chargé de l'échantillonnage d'air se compose d'une pompe à faible débit aspirant 10 à 15 m3/jour (correspond environ au volume d'air respiré quotidiennement par un adulte).

L'air aspiré traverse un filtre dont la surface exposée est de 4 cm de diamètre (12.57 cm2) et comportant des pores de 0.45 µm. Les filtres sont directement exposés à l'air ambiant, sans séparation préalable des particules en suspension, et suffisamment protégés des intempéries. Le prélèvement se fait à 1.60 m au-dessus du sol. Le temps d'échantillonnage standard est de 24 heures par filtre.

Équipement réseau métaux lourds

Toutes les 24 heures un commutateur automatique fait passer le débit d'air ambiant à travers un nouveau filtre pas encore exposé. Au bout d'une semaine les filtres sont retirés et des filtres nouveaux sont mis en place pour les mesures des 7 prochains jours.

Les filtres sont analysés en laboratoire, sans traitement préalable, par spectrométrie de fluorescence aux rayons X à dispersion de longueur d'ondes.



Haut de page

Copyright © Ministère de l'Environnement   Aspects légaux | Contact