Portail de l'Environnement Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Home | Nouveautés | Newsletter | Liens | FAQ | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> home > Air/Bruit > Dossiers thématiques > Réseaux de mesure de la qualité de l'air > Réseau de télécontrôle de la qualité de l'air

Réseau de télécontrôle de la qualité de l'air

Vers le niveau supérieur


Le réseau automatique est opérationnel depuis 1988 et comprend six stations de mesure de la qualité de l'air, ainsi qu'une station météorologique pour Luxembourg-Ville. résumés dans un tableau, reprenant aussi les dispositifs de mesures y installés.

Le réseau automatique de télécontrôle de la qualité de l'air est le plus compliqué de tous les réseaux de mesure en service. Sa complexité s'explique par l'importance et par la diversité de l'équipement nécessaire à son fonctionnement. Il a été conçu sur base:

  • d'exigences réglementaires nationales (contrôle du respect des valeurs limites),
  • d'exigences de la réglementation de l'Union Européenne dans le domaine de la pollution de l'air (nécessité de mesurer en continu, utilisation de techniques d'analyse plus précises, valeurs limites à ne pas dépasser).


Le choix des sites pour les mesures de l'air ambiant a privilégié deux types d'environnement :

  • les milieux urbain et urbain-industriel influençant directement la santé humaine,
  • le milieu rural, à l'écart des sources locales, afin de mesurer le niveau de pollution de fond et qui agit sur les écosystèmes et l'influence plus ou moins prononcée de la pollution transfrontière.


Les facteurs météorologiques influencent beaucoup les mesures des teneurs en polluants dans l'air ambiant. Chaque station est équipée d'un mât météo et de capteurs pour mesurer les paramètres les plus importants. Les stations de Luxembourg-Centre et de Luxembourg-Bonnevoie utilisent en commun les données de la station météo située Rue Auguste Lumière à Luxembourg.

Plusieurs objectifs doivent être réalisés à l'aide des données de la qualité de l'air en provenance du réseau automatisé :

  • mesurer en permanence la qualité de l'air et suivre l'évolution des niveaux des principaux polluants,
  • vérifier le respect des valeurs limites prescrites par la réglementation,
  • informer la population de l'état général de la qualité de l'air,
  • assumer une fonction de système d'alerte lors de pointes de pollution,
  • permettre au Luxembourg de participer aux échanges d'informations et de données en matière d'environnement dans le cadre régional, de l'Union Européenne et d'autres accords internationaux (p. ex. OECD, OMS),
  • juger des effets des politiques de prévention de la pollution atmosphérique mises en oeuvre et fournir des bases objectives pour la mise au point de dispositions nouvelles au cas où ces politiques sont insuffisantes.

Le réseau automatique de télécontrôle de la qualité de l'air se compose:

Schéma de la structure informatique



Haut de page

Copyright © Ministère de l'Environnement   Aspects légaux | Contact