Portail de l'Environnement Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Home | Nouveautés | Newsletter | Liens | FAQ | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> home > Actualités > octobre 2014 > Glissement de terrain du crassier de Mondercange : Etat des lieux

Glissement de terrain du crassier de Mondercange : Etat des lieux

Vers le niveau supérieur

Conférence de presse du 08/10/2014

Suite au glissement de terrain survenu sur la décharge pour matières inertes le 13 mars 2013, la ministre de l’Environnement avait ordonné la fermeture du site. De plus elle a chargé l’exploitant de sécuriser à court terme les dépôts afin d’éviter de nouveaux glissements et de soumettre à l’Administration de l’Environnement « un rapport circonstancié sur les raisons de l’incident et les mesures réalisées et projetées en vue d’une remise en état du site ».

L’exploitant avait chargé deux bureaux d’études, organismes indépendants et agrées, de réaliser une expertise externe.

Des investigations très poussées ont été nécessaires afin de déterminer l’origine du glissement. Une multitude de sondages ont été effectués sur le site entre mi-mars et octobre 2014.

Les conclusions des expertises ont été présentées le 6 octobre au comité de suivi technique, instauré par la Ministre de l’Environnement et composé des représentants du gouvernement, de la Ville d’Esch/Alzette et de la commune de Mondercange. Ce matin, la Ministre a également informé le Conseil de gouvernement.

Les deux experts affirment que l’origine du glissement est à chercher au niveau des eaux souterraines et des eaux d’infiltration du site (« Wasserhaushalt »). Par ailleurs, le Bureau « Asmus+Prabucki» insiste sur la composition géologique spécifique du site. Les deux rapports seront vérifiés par le géologue de l’Etat qui en fera rapport au comité de suivi technique prochainement.

Les conclusions en résumé :

  • Le cubage et la forme de la décharge respectent l’autorisation ministérielle ;

  • Les précipitations exceptionnelles de la période septembre 2013 à février 2014 ont engendré un niveau très élevé de la nappe phréatique en mars 2014 ;

  • Une origine sismique peut être exclue ;

  • L’analyse de la masse de terre montre que le glissement s’est fait en deux mouvements :

    • Un mouvement horizontal de +/- 35 mètres

    • Un glissement gravitaire de la pente déstabilisée par le glissement horizontal

  • Le plan de glissement a pu être localisé dans une profondeur de 1,5 m environ sous la décharge, dans une couche géologique spécifique qui présente la particularité qu’elle perd toute cohésion lorsqu’elle est infiltrée par l’eau ;

  • Des mesures d’urgence s’imposent sur la décharge (zone de glissement) afin d’éviter que les eaux de précipitation s’infiltrent dans le plan de glissement ;

  • Des mesures d’assainissement sont nécessaires pour stabiliser durablement la décharge. La variante préconisée prévoit l’installation de pieux forés (« Bohrpfeiler ») le long des flancs ouest et nord-ouest. Le but sera de rendre la décharge stable à long terme. Le projet d’une nouvelle route reliant Esch/Alzette et Mondercange sera étudiée et le cas échéant intégrée dans le concept d’assainissement ;

  • Dans les conditions actuelles, aucun nouveau glissement n’est à craindre.



En ce qui concerne les mesures urgentes, l’exploitant de la décharge a déjà procédé à des travaux de profilage et de compactage de la superficie de la décharge (zone de glissement). Les travaux d’installation de drainages et d’un bassin de rétention sont actuellement en cours.

En ce qui concerne l’information aux communes et aux particuliers: les communes concernées sont régulièrement informées dans le cadre du comité de suivi technique qui s’est réuni à plusieurs reprises. Une réunion d’information sur le concept d’assainissement pour les citoyens des communes concernées sera organisée suite aux conclusions de l’expert du service de géologie de l’Etat.

communique_mondercange_600



Haut de page

Copyright © Ministère de l'Environnement   Aspects légaux | Contact