Le gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Portail de l'Environnement

URL: http://www.environnement.public.lu/actualites/2014/10/02_sommation_aev_twinerg/index.html

Retour vers la page d'origine

Centrale électrique «Twinerg» : Lettre de sommation de l’Administration de l’environnement après un nouvel incident (02.10.2014)

Centrale électrique «Twinerg» : Lettre de sommation de l’Administration de l’environnement après un nouvel incident (02.10.2014)

Vers le niveau supérieur

L’Administration de l’environnement (AEV) a été informée hier au sujet d’un léger dépôt de poussières dans les environs de la rue Michel Rodange et la rue Sigefroid à Sanem.

L’AEV a réagi immédiatement en envoyant une lettre de sommation à l’exploitant «Twinerg» insistant auprès de ce dernier de lui fournir dans les meilleurs délais et avant tout nouveau redémarrage de la centrale électrique un rapport circonstancié sur les origines du phénomène, ses conséquences, les mesures prises pour pallier à ces dernières et celles prises pour éviter qu'elles ne se reproduisent. Ce rapport devait être envoyé à l’Administration de l’environnement dans la quinzaine après le premier incident, et n’est pas parvenu à ce jour.

Dans sa lettre de sommation, l’AEV rappelle à l’exploitant que l’arrêté ministériel n°1/99/0018 du 28 avril 1999 dispose que l’évacuation des émissions de gaz et de poussières doit se faire de la sorte à ne pas incommoder les voisins par de mauvaises odeurs, ni constituer un risque pour leur santé (condition 1 du chapitre III). Vu la pollution constatée par des poussières ferrosulfureuses, l’AEV doit constater que cette disposition n’a pas été respectée.

Sur base de l’article 24 de la loi modifiée du 10 juin 1999 relative aux établissements classés, l’AEV invite l’exploitant à fournir la preuve que les incidents en questions ne pourront se reproduire lors du démarrage de la centrale électrique. Elle précise qu’aucun redémarrage de la centrale électrique ne pourra avoir lieu avant que ces documents n’aient été fournis.

La Direction de la santé précise de son côté que comme les rejets sont de la même nature que ceux de l’incident précédent il est recommandé de laver abondamment les fruits et légumes originaires de la zone concernée avant consommation.

L'Administration communale de Sanem a informé les autorités ministérielles que suite à l'introduction des premières réclamations de la part de citoyens confrontés au dépôt de poussières, l'exploitant «Twinerg» a été contacté par la commune. L'exploitant a fait le constat des dépôts dans le quartier «Metzerlach» et a rencontré les services communaux pour les tenir au courant de l’affaire.

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures, Département de l’environnement, le ministère de la Santé et la commune de Sanem


Dernière mise à jour de cette page le 02-10-2014.
Copyright Ministère de l'Environnement

Retour vers la page d'origine