Portail de l'Environnement Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Home | Nouveautés | Newsletter | Liens | FAQ | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> home > Actualités > mai 2014 > Glissement de terrain de la décharge de Mondercange: Bilan des études vers la rentrée (22.05.2014)

Glissement de terrain de la décharge de Mondercange: Bilan des études vers la rentrée (22.05.2014)

Vers le niveau supérieur

Lors de la conférence de presse du 22 mai 2014, la ministre de l’Environnement, ensemble avec les bourgmestres de la Ville d’Esch/Alzette et de la commune de Mondercange, ainsi que l’exploitant de la décharge pour déchets inertes de Mondercange, ont informé la presse des résultats intermédiaires des enquêtes menées après le glissement de terrain survenu dans cette décharge le 13 mars 2014.

Les mots d’ordre dans ce dossier sont transparence, sécurité et bonne coopération entre le ministère et les communes concernées.

D’après la loi sur les établissements classés, l’exploitant du site doit démontrer la conformité de ses activités avec l’autorisation délivrée par le ministère. Immédiatement après l’incident, la ministre de l’Environnement avait ainsi chargé l’exploitant du site de commanditer deux études indépendantes. Depuis, deux bureaux d’études ont indépendamment analysé le glissement.

Dans leurs rapports intermédiaires, les deux bureaux d’études tirent chacun la conclusion que des sondages supplémentaires sont nécessaires afin de déterminer la cause du glissement. Leur bilan final est attendu vers la rentrée 2014.

Pour assurer une étroite coopération dans le dossier, la ministre de l’Environnement et les communes ont convenu d’instaurer un comité de suivi technique qui sera composé de représentants de l’Administration de l’environnement, de la Ville d’Esch/Alzette et de la commune de Mondercange.

La ministre a aussi fait le point sur la situation en matière de disponibilité de décharges pour déchets inertes au Sud du pays. Ce dossier reste toujours une priorité pour le gouvernement. Beaucoup d’efforts sont entrepris au niveau du ministère du développement durable et des Infrastructures, en concertation avec les communes, afin d’élargir le nombre de décharges décentralisées. En parallèle, il conviendra d’identifier des moyens de réduire la production de déchets inertes lors de la construction de bâtiments et autres infrastructures.


Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures / Département de l’environnement

cdp_decharge_mondercange_600



Haut de page

Copyright © Ministère de l'Environnement   Aspects légaux | Contact