Portail de l'Environnement Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Home | Nouveautés | Newsletter | Liens | FAQ | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> home > Actualités > mai 2014 > Stations d’épuration : Plus de moyens, plus de dynamisme

Stations d’épuration : Plus de moyens, plus de dynamisme

Vers le niveau supérieur

Le 30 avril 2014, la ministre de l’Environnement Carole Dieschbourg et le secrétaire d’Etat au Développement durable et aux Infrastructures Camille Gira ont rencontré les responsables des syndicats SIDEN et SIDERO pour s’informer de l’état d’avancement de la modernisation des stations d’épuration.

Le gouvernement luxembourgeois a été condamné par la Cour de justice européenne pour non-conformité avec les dispositions de la directive 91/271/CEE relative au traitement des eaux urbaines résiduaires.

Les deux stations d’épuration qui ne sont pas encore en conformité, Bonnevoie et Bleesbruck, devraient être aux normes européennes d’ici début 2016 et début 2018.

«Une meilleure protection de l’eau est une priorité du nouveau gouvernement » a précisé la ministre de l’Environnement qui a également annoncé une optimisation des procédures d’autorisation et une augmentation des moyens du Fonds pour la gestion de l’eau : son alimentation s’élevait à 50 millions d’euros en 2013 et est de 70 millions pour 2014.

Le secrétaire d’Etat a commenté le Rapport de la Cour des Comptes sur les stations d’épurations en précisant que l’analyse est intéressante mais que le problème général ne réside pas dans l’autonomie communale en matière de gestion de l’eau mais dans une absence de priorisation politique sous les gouvernements antécédents.

2014-siden-sidero

20140430_visite_sidero_mersch



Haut de page

Copyright © Ministère de l'Environnement   Aspects légaux | Contact