Le gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Portail de l'Environnement

URL: http://www.environnement.public.lu/actualites/2010/07/Memoranda/index.html

Retour vers la page d'origine

Signature de deux mémoranda d’entente de la convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage

Signature de deux mémoranda d’entente de la convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage

Vers le niveau supérieur

Marco Schank, ministre délégué au Développement durable et aux Infrastructures, a signé ce 19 juillet 2010 deux mémoranda d'entente de la convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS). Ces memoranda ont comme objet les mesures de conservation du phragmite aquatique (Acrocephalus paludicola, Seggenrohrsänger), le plus rare passereau d’Europe continentale, et la conservation des oiseaux de proie migrateurs d'Afrique et d'Eurasie.

La signature a eu lieu en présence d’Elizabeth Maruma Mrema, secrétaire exécutive de CMS/UNEP (United Nations Environment Programme), de Borja Heredia, officier scientifique de la CMS ainsi que d’un représentant de la Lëtzebuerger Natur- a Vulleschutzliga (LNVL).

Signature ce 19 juillet 2010 de deux mémoranda d'entente de la convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage

La Convention on Migratory Species (CMS)
La Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (Convention de Bonn) est un traité intergouvernemental conclu dans le cadre du Programme des Nations Unies pour l’Environnement et se concentre sur la conservation des espèces migratrices et de leurs habitats.
La CMS a conclu le Mémorandum d’entente relatif aux mesures de conservation du phragmite aquatique. Cet accord de la CMS fournit les bases pour les gouvernements, les ONGs et les scientifiques pour travailler ensemble à la sauvegarde du phragmite aquatique et de ses habitats.
A l’échelle globale le phragmite aquatique est classé comme «vulnérable» par la liste rouge de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). Il est inscrit à l’appendice I de la CMS et a été désigné comme devant faire l’objet d’actions concertées sous le contrôle de la Convention. Il est également inscrit à l’annexe I de la Directive européenne Oiseaux, et à l’appendice II de la Convention de Bern.

Le deuxième mémorandum, l’accord sur la conservation des oiseaux de proie migrateurs d'Afrique et d'Eurasie, concerne plus particulièrement la protection des rapaces qui, étant tout en haut de leurs chaînes alimentaires, constituent une excellente mesure de la santé des écosystèmes. Sensibiliser aux menaces auxquelles les rapaces font face bénéficiera donc aux écosystèmes desquels ils dépendent, mais également aux autres espèces qui y vivent, dont l’être humain.


 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Liens internes
  * Discours de Mme Elizabeth Mrema
   Liens externes
  * La convention sur la conservation des espèces migratrices (CMS)

Dernière mise à jour de cette page le 05-03-2014.
Copyright Ministère de l'Environnement

Retour vers la page d'origine