Le gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Portail de l'Environnement

URL: http://www.environnement.public.lu/actualites/2009/09/Ampoules/index.html

Retour vers la page d'origine

Communiqué du Ministère du Développement durable et des Infrastructures concernant les ampoules à incandescence classiques

Communiqué du Ministère du Développement durable et des Infrastructures concernant les ampoules à incandescence classiques

Vers le niveau supérieur

Retrait de la vente des ampoules à incandescence classiques de 100 W et plus

Le 1er septembre 2009, le règlement européen du 18 mars 2009 concernant les exigences relatives à l’écoconception des lampes à usage domestique non dirigées entre en application pour les ampoules à incandescence classiques de plus de 100 W.

Dorénavant, toutes les ampoules à destination du marché européen devront respecter les nouvelles exigences de l’Union européenne en matière d’efficacité énergétique.

Les ampoules à incandescence et halogènes classiques seront progressivement retirées du marché jusque fin 2012. Aujourd’hui débute donc la première étape du retrait de la vente de ces produits. La mesure s’applique aux lampes fabriquées et vendues par le fabricant ou l’importateur. Les grossistes et les détaillants pourront continuer à écouler leurs stocks actuels. Les prochaines étapes sont :

  • 1er septembre 2010 : ampoules à incandescence ≥ 75 W
  • 1er septembre 2011 : ampoules à incandescence ≥ 60 W
  • 1er septembre 2012 : ampoules à incandescence ≤ 40 W

Le remplacement des ampoules à incandescence par des lampes « basse consommation » s’impose pour des raisons énergétiques et économiques :

  • avec une ampoule à incandescence classique, seule quelques pourcents de l’énergie est transformée en lumière, le reste étant transformé en chaleur
  • les ampoules à incandescence ont certes un coût à l’achat plus faible, mais elles consomment jusqu’à 5 fois plus d’énergie qu’une lampe dite « base consommation » et ont une durée de vie de 6 à 10 fois plus courte, et même jusqu’à 15 fois pour une ampoule « professionnelle » ; au total, les ampoules « basse consommation » permettent donc d’économiser de l’énergie électrique et l’acquisition d’une telle lampe par un ménage lui procure un gain net sur la durée de vie de l’ampoule par rapport à des ampoules à incandescence classiques.

Les lampes « basse consommation » contiennent des substances toxiques, dont le mercure, et sont dès lors considérées comme déchets spéciaux. Une fois usagées, elles ne doivent pas être éliminées par l’intermédiaire des déchets ménagers, mais peuvent soit être retournées aux points de vente, lesquels sont tenus de les reprendre gratuitement, soit être déposées à un centre de recyclage ou à la SuperDrecksKëscht.

 


 


 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Liens externes
  * Oekotopten.lu
  * Myenergy.lu
   Téléchargements internes  Formats
  * Europas Lampen werden energieeffizienter (Europäische Kommission)  PDF (149 Ko)
  * Les lampes européennes plus économiques (Commission européenne)  PDF (157 Ko)

Dernière mise à jour de cette page le 05-03-2014.
Copyright Ministère de l'Environnement

Retour vers la page d'origine